Cina Lawson Cina Lawson

Cina Lawson préfère un internet de qualité à un 3e opérateur de téléphonie Featured

Written by  Juil 27, 2016

Les Togolais feraient mieux d'enlever de leur tête l’arrivée prochaine d'un troisième opérateur de téléphonie mobile dans le pays. Selon les dernières explications de la ministre des Postes et de l'économie numérique sur le sujet, il est facile de comprendre que cette venue est plutôt  renvoyée  aux calendres grecques. 

« Lorsque nous avons enclenché le processus en 2014, la raison pour laquelle ceci n'a pas abouti est qu'il y avait une absence d'intérêt de la part des investisseurs et une volonté d'attendre parce que chaque investisseur à sa propre stratégie et il convient de reconnaître que la taille du marché togolais n’est pas aussi attractif comme nous le pensions», a allégué Cina Lawson mercredi en conférence de presse du lancement de la commercialisation de la 3G+ de Moov Togo. 

Selon la patronne des Postes et de l'économie numérique du Togo, la question d'un troisième opérateur de téléphonie mobile n'est pas la préoccupation des Togolais. Ce sont les journalistes qui en font leurs choux gras. 

" Moi je pense que cette problématique est une problématique des journalistes et non celle des citoyens. Ce qui intéresse ces derniers ce n'est pas d'avoir 3; 4 ou 5 opérateurs mais les services de qualité à des prix compétitifs", a-t-elle lancé. 

Mme Lawson dit ne pas comprendre non plus pourquoi il y aura des remous autour de ce sujet si l'investisseur même trouve qu'il n’aura pas de grands  bénéfices à venir s'investir dans un marché de 7 millions d'habitants avec un taux de pénétration de plus de 60%.

On se rappelle que  l'annonce de l'arrivée d'un  troisième opérateur a été faite depuis 2014. Depuis cette date, le sujet a toujours suscité d'intérêt chez les journalistes, qui dès que l'occasion leur est offerte ne manquent de titiller Cina Lawson à propos. C'est ainsi qu'à une autre conférence de presse, en fin d'année dernière, à cette même question qui consistait à savoir si la venue du troisième opérateur téléphonie mobile est toujours d'actualité, elle avait  répondu par l'affirmative. 

A cette rencontre avec la  presse en 2015, elle faisant comprendre que si le nouvel entrant n'est pas toujours venu au  Togo, c'est dû simplement au processus électoral enclenché à cette époque et qui a débouché sur la présidentielle du 25 juillet. 

Une réponse d'alors qui est antinomique avec celle de ce 27 juillet, laissant donc déduire que les Togolais pour l'heure ne peuvent continuer qu’à se débrouiller avec  les deux réseaux légendaires que sont Togo Cellulaire et Moov-Togo dont la qualité laisse encore à désirer.

Last modified on jeudi, 28 juillet 2016 01:02
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer