Claude Leroy: Eperviers du Togo, j’y suis, j’y reste pour 2021

Written by  Mai 15, 2019

Claude Le Roy revient sur l’élimination du Togo de la CAN 2019 pour situer les responsabilités. Le sélectionneur des Eperviers reconnait être le premier coupable de cet échec mais estime que l’état de la pelouse du stade municipal de Lomé et la Confédération Africaine de Football (CAF) en sont aussi pour quelque chose. Il ne manque pas  l’occasion de dévoiler son projet avec l’équipe nationale du Togo.  

Selon M. Leroy, le Togo a péché d’avoir perdu des points  à domicile pendant la campagne des éliminatoires de la CAN 2019.  Deux matchs nuls et une défaite à domicile. Des matchs joués sur un terrain complètement injouable. 

« Je ne trouve pas des excuses. Moi j’assume complètement la responsabilité de cet échec mais sur un terrain injouable quand on cherche au foot, un  terrain en gazon qui était en plein travaux alors que ça ne devrait pas se produire et puis un terrain en faux synthétique qui était très difficile à jouer. Et ça nous a couté très cher » a ressassé lundi Claude Le Roy sur les antennes de Canal+.

Le coach de l’équipe togolaise n’a pas apprécié non plus le fait que la CAF eut proclamé la rencontre Algérie-Gambie à la veille du match Bénin-Togo. C’est l’un des  errements de l’instance faitière de football continentale depuis de nombreux  mois d’autant plus que le résultat du Togo dépendait de celui de la veille, selon lui.

« Imaginer que si les Béninois avaient su dans les dernières secondes qu’il y avait toujours un match nul entre l’Algérie et la Gambie, ils seront obligés d’aller chercher une victoire face à nous et n’allaient pas se contenter d’un match nul. Ça change complètement la psychologie et la physionomie du match », a-t-il déploré.

Parlant de son avenir avec le Togo, Claude Le Roy a indiqué qu’il reste l’entraineur de l’équipe togolaise. Il veut laver l’affront avant de se donner une retraite.

« Je veux montrer qu’on est capable de remettre en place une bonne équipe, on bosse avec les jeunes il y  a  deux ans, ça commence par porter ses fruits. Je déteste rester sur un échec. Donc pour le moment on va continuer par bosser tous ensemble », a signalé l’entraineur qui compte conduire l’équipe togolaise jusqu’à la CAN 2021.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer