Violences: les sanctions de la FTF contre les clubs coupables

Written by  Mar 02, 2019

Gblikinti de Bassar, Foadan de  Dapaong, Kotoko de l’Avié  vont devoir renflouer les caisses de la Fédération Togolaise de Football (FTF). Pour violences commises sur le terrain, les trois clubs de la division d’élite et de la 2è division togolaises ont été condamnés jeudi par la commission de discipline de la Fédération  à payer de lourdes amendes. Outre, les amendes ils doivent rembourser aux blessés les frais d’hospitalisation et sont interdits de jouer à domicile. 

Le 10 février dernier, le match Gblikinti- Gomido a été émaillé de violences.  Jets de projectiles, menaces, envahissement de terrain, agressions sur officiels et défaillance sécuritaire ont été déplorés.

La même situation s’est produite au cours des confrontations Foadan-Dyto et Kotoko Fc-Arabia Fc de Tabligbo respectivement pour le compte du championnat de la première et deuxième division.

Après enquête, la commission de discipline  décide de condamner  Gblikinti  FC  à une amende d’un million  (1.000.000) de francs  CFA pour comportements inconvenant de ses supporteurs ;  à une interdiction de jouer à domicile pendant  deux (02) ans pour le compte du championnat national de première division  ou de deuxième divisions ;  à rembourser les dépenses médicales  supplémentaires effectuées par les arbitres à Kara qui s’élèvent notamment à  40.000 FCFA pour Koffi Siame  et 35.000 FCFA pour  Tchaa, Essozimana;  à verser à Tchaa Essozimana  la somme  forfaitaire de 50.000 FCFA pour couvrir la perte des équipements sportifs et  matériels de travail à lui dérobés par les supporteurs  et de mettre à sa  charge  les frais de déplacement du Commissaire  au match (aller-retour Sokodé-Lomé) pour sa comparution devant la  Commission de discipline. 

Foadan quant à lui, est condamné à une amende de cinq cent mille (500.000) de  F CFA pour comportements inconvenants de ses supporteurs ; de  suspendre le stade municipal de Dapaong pendant un an  pour le compte du championnat national de première et de deuxième divisions. Il est aussi mis  à la charge du club  les frais de déplacement du Commissaire  au match (aller-retour Sokodé-Lomé) et de l’Arbitre (aller-retour Kara-Lomé)  pour leur comparution devant la Commission de discipline.

Enfin Kotoko est condamné à  une amende de trois cent mille  (300.000) de  F CFA pour comportements inconvenant de ses supporteurs et à une interdiction de jouer à domicile pendant six (06) mois pour le compte du championnat national de deuxième et de troisième divisions.

Ces décisions rendues public enfin de semaine sont susceptibles d’appel par les parties dans un délai de dix (10) jours, selon la cellule communication de la FTF.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on samedi, 02 mars 2019 18:43
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer