Togo: l’engagement des volontaires pour le développement célébré

Written by  Déc 06, 2019

L’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT) a observé jeudi pour la 9è fois consécutives la Journée internationale des volontaires. Elle a permis à l’Agence de célébrer l’engagement citoyen au profit du développement national à travers le concours du meilleur volontaire de l’année. C’était aussi une opportunité pour les acteurs nationaux  de prouver que le volontariat est déjà inclusif au Togo.

« Le Volontariat pour un futur inclusif », c’est le thème sous lequel a été place la JIV de cette année. Ce thème met un accent particulier sur l’objectif de développement durable 10.

Le volontariat se positionne comme mécanisme de réduction des inégalités dans la société et donne aux citoyens les moyens de participer à la vie de leur communauté tout en favorisant l’inclusion.

Au Togo, on estime que cette pratique est déjà en vogue, d’autant plus que l’inclusion fait partie intégrante des missions de l’ANVT, selon Victoire Tomegah-Dogbe.

« Depuis sa mise sur pied en 2011, le volontariat national aura permis d’améliorer et de transformer en citoyens nouveaux plus de 30 000 jeunes togolais, dont une part importante de femmes », a précisé le ministre en charge du développement à la base.

Mme Tomegah-Dogbe ajoute que le gouvernement togolais a toujours accordé une priorité à l’inclusion sociale. Cet engagement se démontre à travers le Plan national de développement, qui dans son axe 3 promeut l’inclusion.

Pour Omar Agbangba, le volontariat togolais est déjà inclusif. Le directeur général de l’ANVT explique que la pratique permet à des milliers de femmes dans les milieux ruraux de se reconstruire pour un avenir meilleur.

« Le constat est là, et les résultats qu’enregistrent nos communautés en termes de changements positifs dans leur vie de tous les jours justifient l’inébranlable engagement de nos volontaires à continuer sur cette voie », a-t-il justifié.

Dans le même temps, M. Agbangba indique que la mobilisation des autorités locales et traditionnelles dans les localités de l’intérieur du pays a permis de mobiliser à ce jour 15 472 volontaires.

Pour ce qui est du volontariat international de réciprocité, l’ANVT a mobilisé plus de 20 jeunes togolais pour des missions à l’international.

Au vu de ces chiffres, les acteurs parviennent à la conclusion selon laquelle, au Togo, le concept de volontariat est une réalité incontournable sur laquelle le gouvernement s’appuie pour mettre en place ses politiques structurelles de lutte contre la pauvreté, l’exclusion sociale, l’alphabétisme et les catastrophes sociales entre autres.

Fermer

Last modified on vendredi, 06 décembre 2019 10:07
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer