Togo: l’ABDH expliquée aux institutions étatiques et aux OSC

Written by  Nov 15, 2019

Le ministère en charge des droits de l’homme pose les jalons de l’approche basée sur les droits de l’homme. Le département de Christian Trimua a bouclé vendredi à Lomé une rencontre de formation des acteurs des institutions étatiques et des Organisations de la société civile sur la question. Les participants sont désormais aguerris pour appliquer cette approche au droit à l’environnement et au droit à la santé.

Depuis peu, le gouvernement togolais a adopté la politique nationale de l’environnement et la politique nationale de la santé. Leur mise en œuvre devra permettre de protéger l’environnement national et réduire sensiblement les impacts néfastes des changements climatiques et de créer une bonne condition de vie et de santé des populations.

Pour y arriver, il est important de prendre en compte l’approche basée sur les droits de l’homme (ABDH). Cela favorisera une meilleure jouissance des droits à un environnement sain et le droit à la santé.

La formation qui a pris fin vendredi s’est tenue sous le thème : « Approche basée sur les droits de l’homme appliquée au droit à la santé et au droit à l’environnement ».

Pour Komlan Narthe-Messan, le Directeur de cabinet du ministère en charge des droits de l’homme, la démarche entre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement (PND, 2018-2022), notamment son axe 3.

L’atelier répond au programme 2 du Budget-programme du ministère des droits de l’homme : promotion et protection des droits de l’homme et à l’ODD 16.3 qui évoque la promotion de l’Etat de droit et donner à tous accès à la justice dans des conditions d’égalité.

Il est attendu désormais que les départements ministériels et les organisations de la société civile prennent en compte l’ABDH dans les politiques, programmes et projets de développement.

L’Approche basée sur les droits de l’homme (ABDH) est un cadre conceptuel pour le processus de développement humain qui se base, au plan normatif, sur les normes internationales des droits de l’homme et qui est, en termes opérationnels, orienté vers la promotion et la protection des droits de l’homme dans toutes les politiques, programmes et projets.

« Au Togo, pour l’heure, elle n’est pas suffisamment prise en compte dans l’élaboration des politiques publiques. Alors que les réformes relatives au Budget-programme deviennent effectives, il est impératif de mettre un accent sur la prise en compte de l’ABDH au niveau des départements ministériels et des institutions de la République voire des organisations de la société civile », a déclaré Komlan Narthe-Messan à l’ouverture de la rencontre.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer