Germaine Kouméalo Anaté Germaine Kouméalo Anaté

Kouméalo Anate en croisade pour la promotion du leadership féminin

Written by  Nov 01, 2019

L’association Cœur solidaire en collaboration avec Pro-CEMA a lancé jeudi à Lomé le projet intitulé « L’excellence au féminin : jeunes leaders ». L’initiative vise d’une part à accompagner les actions de la promotion de la femme togolaise et d’autre part à créer une émulation auprès des jeunes filles. Elle entend toucher environ 1500 étudiantes de 10 établissements d’enseignement supérieurs publics et privés des régions maritime et de la Kara.

« L’excellence au féminin : jeunes leaders » se veut être la promotion du leadership de la jeune fille togolaise.

Elle fait suite au constat selon lequel malgré les efforts des gouvernants pour la promotion des droits des femmes et l’effectivité de l’égalité et l’équité genre, la femme togolaise peine toujours à s’affirmer.

Avec ce projet, Cœur Solidaire compte contribuer à l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes filles togolaises décomplexées, épanouies et engagées dans la vie plus productive et plus citoyenne.

« Notre action consistera à former les jeunes filles sur l’importance du rôle de la femme dans le développement social, économique et politique, à les amener à développer les compétences et les qualités de leader et renforcer leurs capacités de planification dans leurs différents parcours, les former en techniques de prise de parole en public », a déroulé Germaine Kouméalo Anate, présidente de l’association.

Le projet sera exécuté dans les universités publiques et privées des régions maritime et Kara. Les établissements retenus sont FDD, FSHS et ISICA de l’université de Lomé, Faculté de Droit et FLESH de l’université de Kara. IAEC, UCAO, ESGIS, ESIG, GLOBAL et FORMATEC sont les établissements privés retenus.

Un appel à candidature sera lancé pour bientôt en vue de sélectionner les  bénéficiaires du projet. Le critère primordial sera la motivation de la candidate. 1500 places sont à pourvoir.

Après la formation, il  sera organisé au mois d’août, un forum national des jeunes filles leaders qui mobilisera un nombre important de jeunes filles togolaises pour un partage d’expériences avec des femmes leaders.

Notons que  la cérémonie de lancement du projet a  enregistré la présence des personnalités, entre autres  le représentant du ministre en charge de la promotion de la femme, la présidente de la Commission national des droits de l’homme et des directeurs des universités privés.

FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer