Myriam Dossou-d'Almeida s'adressant aux journalistes Myriam Dossou-d'Almeida s'adressant aux journalistes

Togo: INAM engage les réflexions pour l’assurance des journalistes Featured

Written by  Jan 21, 2020

Les journalistes togolais pourront prochainement bénéficier des prestations de l’Institut national d’assurance maladie du Togo (INAM). Une journée de réflexion s’est tenue mardi à Lomé sur la question à l’initiative de l’institution dirigée par Myriam Dossou-d’Almeida. Un comité de pilotage devrait statuer sur la façon de procéder pour assurer les journalistes.

Toutes les organisations professionnelles de la presse togolaise se sont mobilisées mardi pour prendre part à la journée de réflexion sur l’assurance maladie des journalistes togolais. On y notait la présence effective du Président du Conseil national des patrons de presse (CONAPP), du Patronat de la Presse Togolaise (PPT), de l’UPF-Togo, de l’ATOPPEL, des secrétaires généraux de l’UJIT et du SYNJIT.

L’INAM est actuellement dans une phase de vulgarisation de la culture de l’assurance. La rencontre d’échange avec les journalistes devrait permettre d’engager un processus destiné à élaborer une proposition concrète à soumettre à ces derniers et aux autorités pour lancer la prise en charge des journalistes.

Les patrons de presse et les journalistes ayant pris part à la journée de réflexion ont salué la démarche de l’INAM. La plupart ont souhaité que l’institut puisse proposer un modèle de prise en charge.

Pour le directeur des délégations régionales à l’INAM, un comité de pilotage devrait être mis en place pour poursuivre la réflexion.

« Nous demandons que les journalistes mettent en place une équipe qui va rejoindre notre équipe projet qui est déjà prête. Lorsque ce comité de pilotage sera prêt, nous allons essayer de discuter sur des propositions concrètes. Nous avons déjà des options à proposer. Mais il faut qu’on ait une équipe en face pour faire avancer les discussions », a indiqué Komigan Adogli.

A l’ouverture de la rencontre, la Directrice générale de l’INAM a exhorté les journalistes à parvenir à des conclusions concrètes pouvant faciliter la tâche à son institution dans le sens de la prise en charge des hommes et femmes de médias du Togo.

« Je souhaite qu’à l’issue de cette journée, les journalistes que vous êtes puissent prendre un engagement en faveur de votre prise en charge par l’INAM… », avait exhorté Myriam Dossou-d’Almeida.

L’INAM qui prenait uniquement en charge les fonctionnaires de l’Etat, a désormais dans son giron les artisans et les étudiants.

Last modified on mardi, 21 janvier 2020 18:58
CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer