Prévenir les conflits et violences et protéger les droits de l’homme

Written by  Oct 15, 2019

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a ouvert lundi à Notsè un séminaire de formation et de sensibilisation sur le thème « médias : prévention des conflits et violences et protection des droits de l’homme et de l’enfant ». La rencontre compte rappeler aux participants des règles déontologiques et éthiques du journalisme afin que leurs productions ne constituent pas une menace pour la paix. La signature d’une charte des médias pour la prévention des conflits est attendue à la fin des 3 jours de travaux.

La formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités nationales et communautaires de prévention des conflits et violences et de protection des droits de l’homme et de l’enfant au Togo.

Organisée par la HAAC en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la rencontre entend associer les médias au processus de prise de conscience, d’éducation et de formation des populations, qu’elles soient en milieu urbain et rural.

Il est question d’appeler les professionnels des médias au respect scrupuleux des règles déontologiques et éthiques de leur métier.

« Dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information sur l’actualité politique, sociale culturelle et économique, vous devez respecter les règles déontologiques et éthiques afin que vos productions ne soient pas à l’origine de troubles, de conflits, et d’actes qui constitueraient une menace pour la paix, la stabilité et le développement de notre pays » a conseillé Pitalounani Telou, président de la HAAC à l’ouverture des travaux.

En dehors des communications, la formation prévoit l’adoption d’une charte des médias pour la prévention des conflits et violences et la protection des droits de l’homme et de l’enfant au Togo.

La charte décline une série d’articles, de messages, et d’émissions que les médias s’engageront à produire. Elle sera signée par toutes les organisations professionnelles ayant pris part aux travaux.

« Le ministère de la communication, qui a aussi en charge l’éducation à la citoyenneté et au civisme, s’associe à cette démarche et voudrait encourager les participants à s’engager résolument sur la voie des bâtisseurs d’un monde pacifique », a déclaré Ambroise Klevor, Conseiller technique du ministère en charge de la communication, à propos de la charte.

CONAPP, OPPEL, ATOPPEL, UPF-Togo, et OTM entre autres sont les différentes organisations professionnelles de la presse togolaise qui participent à la formation.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer