Michel Tchadja Michel Tchadja

MéToCoB se positionne dans la lutte contre la corruption

Written by  Oct 02, 2019

L’association Médias Togolais Contre la Corruption et le Blanchiment (MéToCoB) a été lancée officiellement mardi à Lomé. Les journalistes membres de cette organisation se donnent pour mission la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. C’était en présence de Mouhamed Nour-Dine Assindou, Directeur de la Cellule anti-corruption de l’Office togolais des recettes (OTR).

MéToCoB se donne la tache de fédérer les journalistes togolais désireux d’apporter un plus à la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent.

« Nous avons pour tâche d’utiliser nos médias pour dénoncer la corruption dans notre société ; nous irons au-delà des barrières pour trouver les bonnes informations, compromettantes ou pas pour dévoiler à la population afin qu’elle sache comment notre pays fonctionne. »  a déclaré Michel Tchadja, le président de MéToCoB.

L’organisation entend mobiliser les moyens techniques et financiers pour renforcer les capacités du maximum de journalistes togolais afin qu’ils apportent un plus à la démarche de la lutte contre la corruption.

L’un des objectifs de MéToCoB, c’est aussi de rendre visible les actions du gouvernement togolais et de ses partenaires visant à éradiquer la corruption et les infractions assimilées  qui grèvent dangereusement l’économie du pays.

C’est aussi une association qui aura à sensibiliser les citoyens togolais sur les fléaux de la corruption. Toutefois, elle n’hésitera pas non plus à dénoncer les corrupteurs et les corrompus.

Pour réussir sa mission, l’association compte travailler étroitement avec des structures publiques dont HAPLUCIA, l’OTR, la CENTIF.

Au Togo, les racines de la corruption sont fortes. Les récentes réformes entreprises par les autorités peinent à avoir leur impact. Selon l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2018, publié  fin  janvier 2019  par Transparency International, le Togo a régressé  de 12 points dans le classement mondial de la corruption. Le pays occupe la 129e place sur 180 pays classés avec un score de 30 sur 100. En 2017, le pays  était  classé au 117e rang avec un score de 32  sur 100.   

Anselme AVI (Stagiaire)


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer