Un militaire togolais a perdu la vie au Mali Featured

Written by  Oct 29, 2019

Un casque bleu Togolais a rendu l’âme samedi suite à sa blessure lors d’une attaque des djihadistes le 6 octobre dernier au centre du Mali. L’annonce a été faite lundi  par Olivier Salgado, porte-parole de la Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MUNISMA).

« Nous avons appris avec tristesse qu’un casque bleu togolais, qui avait été blessé lors de l’attaque du camp temporaire de la Minusma à Bandiagara, le 6 octobre, a succombé suite à ses blessures samedi », a déclaré Olivier Salgado, porte-parole de la mission de l’ONU au mali.

Le responsable de la MINUSMA a présenté les condoléances au gouvernement togolais, à la population togolaise ainsi qu’à la famille éplorée.

Selon les informations, ce dernier avait été grièvement blessé lors d’une l’attaque djihadiste survenue le 6 octobre à Bandiagara et a été évacué par hélicoptère pour être pris en charge médicalement à Dakar.

Le Chef de la MINUSMA, Mahamat Annadif a déploré dernièrement la recrudescence des attaques, notamment au centre du Mali et les a condamnées fermement.

Notons que le Togo fait partis des 10 principaux pays qui contribuent à l’effectif du contingent militaire au Mali.

Anselme AVI (Stagiaire)

Last modified on mardi, 29 octobre 2019 14:45
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer