Togo: Un malfrat abattu et 2 policiers blessés suite à un braquage Featured

Written by  Déc 08, 2019

Des éléments du Groupement d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) ont abattu un malfrat dans la nuit de samedi à dimanche à Lomé. Ce dernier appartient à un groupe qui venait de déposséder un taxi-moto de son engin.

Tous les jours pour le voleur, un seul jour pour le GIPN. Le sieur Komi Zognran vient de l’apprendre à ses dépens et a même perdu la vie. Tentant de fuir avec une moto appartenant à un Zemidjan qu’il venait de braquer à Adidogomé, ce malfrat a trouvé la mort.

En effet, la scène se passait au petit matin de dimanche vers 1 heure. Selon la Police, un Zemidjan a remorqué une jeune fille rentrait chez elle à Adidogomé. Mais dans les environs du Lycée moderne, le taxi-moto a été braqué par trois hommes armés de machettes qui lui ont intimé l’ordre de rendre la moto. Le temps de discuter avec ces voleurs, le conducteur a remarqué que la fille qu’il a remorquée a disparu. Le Zemidjan a fini par rendre sa moto.

Par la suite, il a pris soin d’alerter les éléments du GIPN qui étaient en patrouille dans le quartier. Une poursuite a été engagée. Malheureusement, une voiture de la police a heurté une maison et deux des éléments de la police étaient grièvement blessés et la voiture endommagée.

Malgré tout, les autres éléments ont continué la course à pied et ont repéré un des trois malfrats qui tentait d’escalader le mur d’une maison, la police voulant le neutraliser en le blessant par un coup de tir, l’a atteint mortellement.

Ce dernier n’est autre qu’un certain Komi Zonyran (40 ans), de profession maçon et domicilié à Sagbado.

Au Togo, les braquages se multiplient généralement en fin d’année. La police nationale rassure les populations et les invite à collaborer dans ces genres de situation.

Fermer

Last modified on dimanche, 08 décembre 2019 13:54
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer