ici, la mise en cause avec le bébé volé ici, la mise en cause avec le bébé volé

Togo: Une femme arrêtée par la Gendarmerie pour vol de bébé Featured

Written by  Avr 29, 2019

Le 6 avril dernier, un nouveau-né a été volé à la maternité du CHU Sylvanus Olympio. Après quelques jours de recherche, la Gendarmerie nationale a réussi à mettre la main sur la voleuse. La mise en cause affirme avoir besoin d’un bébé pour justifier un faux accouchement prématuré annoncé à son amant vivant aux Etats-Unis, signale la Gendarmerie nationale à Togobreakingnews.info.

En effet, le 6 avril dernier, Mme Abdourahmane  Saharatou venait d’accoucher d’un garçon à la maternité du CHU Sylvanus Olympio. Mais elle se fera voler le bébé lorsqu’elle s’est endormie après l’accouchement et que son accompagnant, Abdourahmane  Hawa est sorti pour acheter la bouillie.

Rodant depuis des jours autour du lieu à la recherche d’un nouveau-né, dame Yete Sambé, couturière de nationalité togolaise demeurant à Hountigomé,  s’introduire promptement et enlève le nouveau-né à l’insu de la mère.  Elle réussira même à sortir de l’hôpital sans être interpellée.

Une alerte avait été donnée à tous les hôpitaux de la ville de Lomé pour retrouver l’enfant. C’est alors que  le jeudi 11 avril 2019  vers 16 heures, Mme Yete elle se rend à l’hôpital de Bè où elle a réussi à faire vacciner le bébé.

Mais très rapidement, les infirmiers portaient des soupçons sur elle. Soumise à des interrogations, la suspecte a tenté d’embobiner tout le monde. Mais ses interlocuteurs se rendent compte que le bébé n’était pas le sien. YETE Sambé ayant refusé catégoriquement les textes de vérification proposés par les sages-femmes, la Directrice de l’hôpital a saisi la Gendarmerie.

C’est au cours de son interrogation par  le commandant de brigade territoriale Lomé et de la directrice que la mise en cause a fini par avouer les faits. Dame Yete a indiqué qu’elle avait besoin d’un bébé à présenter à son amant qui vit aux Etats-Unis et à qui elle avait déclaré une grossesse et un bébé accouché prématurément.

Actuellement dans les mailles de la gendarmerie, elle sera présentée à la justice pour répondre de ses actes.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mardi, 30 avril 2019 18:44
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer