500 togolais de la diaspora perdent la nationalité togolaise Featured

Written by  Nov 06, 2019

500 Togolais de l'extérieur ont décidé d'abandonner leur nationalité d’origine. Le gouvernement togolais a adopté mercredi dans ce sens un projet de décret en Conseil des ministres. Les personnes concernées vivent dans 6 pays hors du continent africain.

Le projet de décret adopté par le Conseil des ministres porte autorisation de perte de la nationalité togolaise.

Selon le gouvernement togolais, l’acquisition de la nationalité de certains pays, notamment de l’Europe ne devient effective que sous la condition suspensive de la preuve, par les bénéficiaires, de la perte de la nationalité de leur pays d’origine.

« Afin de permettre aux ressortissants togolais désireux d’obtenir la nationalité d’un autre pays, les dispositions des articles 23 et 24 de l’ordonnance n° 78-34 du 7 septembre 1978 portant code de la nationalité togolaise, offrent la possibilité de renoncer à la nationalité togolaise », explique les pouvoirs publics.

Les dispositions en question précisent que la perte de la nationalité togolaise est autorisée par décret en Conseil des ministres conformément aux dispositions de l’ordonnance précitée.

« Elle emporte la restitution par le bénéficiaire de tous les documents officiels à savoir le certificat de nationalité togolaise, la carte d’identité, le passeport et la carte consulaire », précise le gouvernement.

Le décret qui devra être signé incessamment par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé autorise donc la perte de la nationalité togolaise à 50o Togolais d’origine. Il s’agit des ressortissants togolais résidant en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège, en Chine, aux USA et en Autriche.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mercredi, 06 novembre 2019 22:03
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer