Togo: Un gouverneur pour coiffer Fabre, Aboka, Adanbounou et les autres Featured

Written by  Oct 10, 2019

La longue marche du processus de décentralisation se poursuit. Après l’élection des conseillers municipaux et des maires et leurs adjoints, le gouvernement togolais a décidé de faire les derniers réglages en prélude à leur prochaine prise de fonction. Un nouveau projet de loi adopté mercredi en Conseil des ministres donne des précisions sur la gestion du Grand Lomé qui sera confiée à un gouverneur. Ledit gouverneur coiffera les préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé et les 13 communes les composant.

Le projet de loi adopté par le gouvernement porte attributions et fonctionnement du District autonome du Grand Lomé. Le District Autonome du Grand Lomé a été créé par la loi n° 2019-006 du 26 juin 2019 portant modification de la loi n° 2007-011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales, modifiée par la loi n° 2018-003 du 31 janvier 2018 en son article 324-2.

Le District Autonome du Grand Lomé est une collectivité territoriale particulière dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière créée en vue d’exécuter des actions propres à la capitale dont certains volets d’aménagement, d’entretien et de fonctionnalité vont au-delà des compétences des communes.

« Le District Autonome du Grand Lomé est l’autorité locale représentant la ville de Lomé dans son ensemble », indique le gouvernement.

Le district en question aura à assurer l’assainissement de la capitale et de l’ensemble du Grand Lomé,  la protection de l’environnement, la planification de l’aménagement du territoire du district autonome, la promotion et la réalisation des actions économiques, sociales et culturelles.

« L’Etat peut confier au District Autonome du Grand Lomé, la gestion des infrastructures d’importance nationale à caractère commercial sportif, sanitaire, culturel, etc. telles que les marchés et les hôtels etc. construits par l’Etat », précise le gouvernement.

Un gouverneur au-dessus des maires des communes de Golfe et d’Agoè-Nyivé

Le District Autonome du Grand Lomé regroupe les préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe et les treize (13) communes de ces deux préfectures.

Les autorités précisent que le District Autonome du Grand Lomé est doté d’organes tels que le Conseil du District Autonome composé pour moitié de conseillers élus par les communes du grand Lomé et pour moitié des personnalités nommées par le Président de la République ; le gouverneur et le bureau du district.

L’autre précision porte sur le siège du District Autonome du Grand Lomé qui est fixé à Lomé au siège de l’ancienne mairie de Lomé.

Selon plusieurs indiscrétions, le gouverneur sera nommé dans les prochaines semaines. Des consultations sont déjà en cours et sur proposition du ministre en charge de l’administration territoriale, le Chef de l’Etat devra nommer la personnalité qui jouera le rôle de gouverneur de Grand Lomé.

Sans surprise, ce sera une personnalité du pouvoir et un homme d’Etat qui saura répondre aux attentes des autorités. Il n’y a pas de temps à perdre, indique-t-on là-bas.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on jeudi, 10 octobre 2019 11:10
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer