Calixte Madjoulba Calixte Madjoulba

Calixte Madjoulba: "le chantier des réformes est donc en cours sur tous les plans" Featured

Written by  Avr 28, 2019

L’ambassade du Togo en France a célébré les 59 ans d’indépendance à Paris. A l’occasion, les grands axes de la vie politique, économique et sociale du pays ont été évoqués par l’ambassadeur Calixte Batossie Madjoulba. C’était devant de nombreux diplomates, des ministres et des élus français et des togolais vivants en France.

A l’entame de son discours de circonstance, Calixte Batossie Madjoulba a évoqué, sur le plan politique, le renouvellement de l’Assemblée nationale à l’issue des législatives du 20 décembre 2018. Il a salué l’élection d’une femme à la présidence de l’institution.

Le diplomate togolais a précisé à l’assistance que cette 6e législature a le devoir de conduire à son terme le projet de réformes constitutionnelles et d’instaurer entre autres un mode de scrutin uninominal majoritaire à 2 tours pour l’élection du Président de la République et la limitation à 2 du nombre de mandats présidentiels.

« Le chantier des réformes est donc en cours sur tous les plans, et la prochaine grande étape dans l’agenda politique togolais sera l’organisation des élections locales, afin d’activer le programme de décentralisation minutieusement préparé pour transférer certaines compétences aux élus locaux, qui animeront désormais à la base la vie démocratique et celle relative au développement du pays », a-t-il ajouté sur ce point.

Sur le plan économique, l’ambassadeur a rappelé le lancement le 4 mars dernier du Plan National de Développement (PND) du Togo par le Chef de l’Etat et qui couvre la période 2018-2022. Ledit programme vise à transformer structurellement l’économie togolaise pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous. Cela devra induire l’amélioration du bien-être social, avec le soutien du secteur privé comme moteur de croissance et de développement.

Pour la mise en œuvre de ce programme de développement, le gouvernement atteint une contribution de 65% du secteur privé national et étranger nécessaire pour avoir une croissance de 7,6% et de créer 500 000 emplois d’ici 2022.

Le diplomate, qui a énuméré les différents axes du PND, a ensuite informé l’assistance de l’organisation les 13 et 14 juin prochains à Lomé du 1er Forum économique Togo-Union Européenne (FETUE), placé sous le thème : « Bâtir des relations économiques durables et pérennes entre le Togo et l’Union Européenne ». A l’occasion, les investisseurs européens seront invités à investir massivement au Togo.

Calixte Batossie Madjoulba a par ailleurs lancé un appel à la Diaspora togolaise à s’inscrire dans la logique du PND.

« A l’instar du secteur privé étranger, nos compatriotes de la diaspora ont aussi leur place à saisir dans ce vaste programme de développement de la mère patrie… », a-t-il lancé.

L’ambassadeur du Togo annonce la prochaine mise en place du Fonds d’Investissement des Togolais de l’Extérieur (FITEX) et bien d’autres initiatives pour mobiliser les togolais de l’extérieur. Il avance une rencontre à Paris le 25 mai prochain pour présenter la feuille de route du gouvernement pour la diaspora lancée à Lomé le 1er avril par le ministre Robert Dussey. Il a également rappelé le Forum économique des Togolais de l’extérieur prévu en novembre 2019 à Lomé.

A la fin de son intervention, le diplomate a énuméré les nombreuses actions du gouvernement pour le développement social notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’énergie et surtout de l’eau avec le projet transfrontalier d’eau potable de Sogakopé, mené avec le Ghana.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on dimanche, 28 avril 2019 15:50
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer