Didier A.

Didier A.

Le président togolais, Faure Gnassingbé a lancé jeudi à Mandouri (préfecture de Kpendjal) le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) conduit par Togo avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Lors de la clôture de la première session ordinaire de l’année de l’Assemblée nationale togolaise jeudi, le président de l’institution, Dama Dramani a déploré l’absentéisme de plusieurs députés et le refus de certains ministres du gouvernement de répondre aux interpellations.

Les députés de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI) ont déposé mercredi une proposition de loi à l’Assemblée nationale. Ladite proposition de loi porte sur la modification constitutionnelle. 

Un responsable de la Police togolais  a indiqué mardi à Lomé que 17 fonctionnaires de police togolais ont été réformés dont 8 pour corruption entre le 1e avril 2014 et le 31 mars 2016. C’était en marge d’une rencontre de haut niveau organisée par le Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) sur la lutte contre la corruption au niveau des prisons, de la police et du corps judiciaire.

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE) est soucieuse de la prise en charge des personnes en relations avec la drogue. Ainsi dans le cadre de la célébration de la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, elle a organisé en collaboration avec l’Office central de répression et de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB), une conférence de presse à Lomé.

Un an après le décès tragique de six personnes (5 togolais et un indien) dans l’explosion d’une citerne à fuel dans l’usine de fabrication de ciment, WACEM à Tabligbo, les employés de cette usine ne sont toujours pas sortis de l’auberge. La situation reste tendue même après un accord trouvé il y a six mois entre les délégués des employés, les employeurs et le gouvernement. La raison : le non-respect de l’accord par les indiens.

La loi  autorisant la ratification du traité révisé de la communauté des Etats Sahélo-saharienne  (CEN-SAD) et celle autorisant la ratification du protocole autorisant l’institution du parlement africain ont été votées lundi par les députés togolais. C’était en présence du ministre des affaires étrangères, Robert Dussey.

Alberto Olympio, le président du Parti des Togolais ne constate aucun effort du gouvernement togolais dans le domaine des télécommunications et notamment de l’amélioration de la qualité et du coût de l’internet au Togo. Pour cet ancien collaborateur de Bill Gates, « le Togo est un pays du tiers Internet ».

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer