Didier A.

Didier A.

La présidentielle de 2020 s’annonce disputée. Les partis d’opposition s’organisent pour conquérir le fauteuil de Faure Gnassingbé. Après le Nouvel engagement togolais (NET) et l’Alliance nationale pour le changement (ANC), le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) vient de désigner son candidat pour ce scrutin. L’ancien Premier ministre Agbeyome Kodjo est positionné comme une alternative pour la victoire.

Ils ont cru aux promesses mirobolantes de Q-NET et viennent d’en faire les frais. Plus de 120 jeunes Béninois ont été interpellés il y a quelques jours par les forces de l’ordre et de sécurité togolaises. Il s’agit des jeunes abusés et dépouillés de leurs moyens et qui ont été entraînés à leur tour pour embarquer dans l’arnaque des populations togolaises. Interpol a été saisi et ils sont sur le point d’être déportés.

Jean-Pierre Fabre a été investi samedi candidat à l’élection présidentielle de 2020 au Togo. Ainsi en a décidé le congrès de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) qui s’est tenu à Lomé. M. Fabre se considère comme « le porte-étendard » pour l’alternance en 2020. Le candidat s’engage déjà en cas de victoire à construire un Togo réconcilié avec lui-même.

Le droit de vote pour les togolais de l’extérieur a été l’une des réclamations majeures portées par le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam. Si le retour à la constitution originelle de 1992 n’a pas été une réalité, la diaspora togolaise pourra prochainement s’exprimer dans les urnes lors du choix du Chef de l’Etat. Le gouvernement a donné suite à la recommandation de la CEDEAO portant sur ce point.

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) a démarré vendredi à Lomé son 2e congrès ordinaire. Les travaux devront permettre aux congressistes de désigner le candidat du parti à la prochaine élection présidentielle. Le congrès s’est ouvert en présence de plusieurs partis de l’opposition dont la C14, le MPDD et de certaines organisations dont le Front citoyen Togo Debout. Dans son discours d’ouverture, Jean-Pierre Fabre, le patron de l’ANC a annoncé les couleurs de la présidentielle de 2020 et invite Faure Gnassingbé à exclure l’idée d’un autre mandat à la tête du Togo.

Elue Maire de la Commune d’Atakpamé (Ogou 1), Yawa Ahoefa Kouigan a pris fonction mercredi. Elle a reçu les charges à l’issue de la passation de service qui a eu lieu dans les bureaux de la Préfecture de l’Ogou. Mesurant la responsabilité qui lui incombe dans la conduite de cette municipalité, la Maire d’Atakpamé a invité les autres conseillers à privilégier en toutes choses l’intérêt des populations. Mme Kouigan s’engage pour un « mandat de proximité, de disponibilité, d’action et de réalisations ».

Le Togo ambitionne de devenir un hub économique régional. Une ambition qui passe par l’amélioration du climat des affaires. Le processus enclenché depuis des années et dont les résultats sont visibles n’est pas prêt de s’arrêter. Il se poursuit dans les différents domaines dont celui du permis de construire. Depuis quelques jours, on note des réductions sensibles de frais et la dématérialisation des procédures.

Le Togo connaître une nouvelle élection présidentielle dans environ 5 mois. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) s’active dans ce sens. Mais au Comité d’action pour le renouveau (CAR), on estime que le scrutin ne devrait pas se tenir dans les conditions actuelles. Le parti de l’ancien Premier ministre, Me Yawovi Agboyibo indique que le pays sera au pied du mur. Et pour que le pays ne franchisse pas un seuil irréversible « crise » qu’il traverse, le leader du CAR propose.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/user.php on line 271
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer