Le Premier ministre togolais a clôturé samedi l’édition 2020 du Forum national du paysan togolais (FNPT). La cérémonie s’est déroulée ce samedi à Kara, en présence du ministre de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, Koutéra Bataka. A l’occasion, Komi Sélom Klassou a annoncé un plan d’urgence du gouvernement togolais pour la transformation agricole.

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) est officiellement en place. Cette structure apolitique dotée d’un statut consultatif sera le répondant du gouvernement sur les questions touchant à la diaspora. Il sera chargé de mobiliser les togolais de l’extérieur à mettre leurs énergies au service du développement national. Les 77 délégués pays le composant ont été installés vendredi à Lomé par le Premier ministre, Selom Klassou. Pour Robert Dussey, le ministre en charge des togolais de l’extérieur, la diaspora togolaise a désormais une tête.  

La 1ère édition de la Semaine du secteur privé au Togo a été officiellement ouverte lundi à Lomé par le Premier ministre Komi Selom Klassou. C’était en présence des membres de son gouvernement, des diplomates accrédités au Togo et des partenaires en développement du Togo. L’événement permettra d’explorer les voies et moyens devant amener le secteur privé togolais de jouer pleinement le rôle de partenaire privilégié dans l’émergence du pays.

Elu maire de la Commune d’Amoutivé, Jean-Pierre Fabre attend impatiemment de prendre fonction. Et puisque les choses peinent à se mettre en place, le patron de l’ANC a décidé de se mettre au travail. Il vient d’adresser une lettre au Premier ministre, Selom Klassou lui demandant de ne pas s’ingérer dans la gestion de « sa commune ». Pour M. Fabre, le gouvernement ne doit pas se mêler du dossier de reconstruction du Grand marché de Lomé.

C’est la déchirure totale actuellement au sein de de l’opposition togolaise. Une alliance mal nouée et qui a échoué au niveau de la commune Golfe 5 ressuscite les vieux démons avec des déclarations indignes des hommes et femmes politiques. Pendant qu’on y est, il se révèle qu’un coup de fil du Chef du gouvernement à l’ex-chef de file de l’opposition est à l'origine de la déclaration selon laquelle Jean-Pierre Fabre aurait négocié la mairie d’Amoutivé. Depuis, l'espoir d'une unité d'action en prélude à la présidentielle de 2020 s'est volé en éclat. Que s'est-il réellement passé ?

Le Premier ministre togolais a annoncé lundi une tournée d’explication d’un 4ème mandat pour le Chef de l’Etat togolais. Sélom Klassou a indiqué à une délégation du Parti communiste chinois (PCC) que Faure Gnassingbé sera le candidat de l’Union pour la République (UNIR, au pouvoir) à la prochaine élection présidentielle.

Komi Selom Klassou est-il un Premier ministre performant pour le Togo ? Chaque citoyen togolais pourrait avoir son avis. Mais le Chef du gouvernement, en poste depuis 2015, est presque satisfait de ses résultats. Et le cacique du pouvoir a certainement un secret qui aurait milité pour sa reconduction en janvier dernier. En effet, il s’est décrit cette semaine comme étant un homme pragmatique, qui agit toujours en bon responsable. M. Klassou souligne que sous l’impulsion du Chef de l’Etat, il fait toujours ce qu’il dit et dit toujours ce qu’il fait. Suffisant à Faure Gnassingbé pour lui accorder une telle longévité au poste ?

Le Centre de Formation Bancaire du Togo (CFBT) créé en 1979 par l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers du Togo (APBEF Togo), célèbre cette année ses 40 d’existence. L’évènement a été marqué par un dîner-débat samedi dernier à Lomé. Cette rencontre a été présidée par le Chef du gouvernement, Komi Sélom Klassou. A l’occasion, le secteur bancaire du Togo a été invité à accompagner la mise en œuvre du PND.

Il a été promis aux enseignants une augmentation de leurs primes pour le compte de l’année scolaire 2018-2019. A la fin de l’année 2018, les primes devraient connaître une augmentation d’un milliards de Fcfa. Cette augmentation devrait atteindre 2 milliards de Fcfa pour cette année 2019. Mais les enseignants disent avoir été floués et donnent de la voix. La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) et la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) menacent de reprendre les mouvements.

« 2020, C’est maintenant ». C’est une réalité pour tous les acteurs politiques togolais. Mais c'est surtout un leitmotiv depuis quelques mois au niveau de l’Union pour la République (UNIR, au pouvoir). A y voir de près, le nouveau gouvernement mis en place par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, travaillera dans ce sens. D’ailleurs, le Premier Ministre reconduit dans ses fonctions annonce les couleurs. Pour Sélom Klassou, Faure Gnassingbé gagnera la présidentielle de 2020 pour continuer sa mission à la tête du Togo.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer