La 3e édition des universités du 3e âge, organisée par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM), s’est achevée vendredi à Kara. Ces journées d’échanges avec les personnes âgées tenues cette année respectivement à Lomé, Atakpamé et Kara ont connu un franc succès. Plusieurs activités ont marqué l’apothéose à Kara.

Le ministre togolais en charge de la protection sociale, Guilbert Bawara a ouvert mardi la 3e édition des Universités du 3e âge. C’était en présence de ses collègues du développement à la base, Victoire Tomegah-Dogbe et de l’action sociale, Tchabinandi Kolani-Yentcharé. Cette manifestation initiée et organisée depuis 3 ans par l’Institut national d’Assurance Maladie (INAM), va toucher cette année 3000 personnes âgées et acteurs du secteur du 3ème âge. L’édition 2019 se régionalise et compte promouvoir la solidarité entre les générations.

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) est aux bons soins des séniors. Cette année encore, il organise des journées nationales à leur intention. Dénommées « Universités du 3e âge », ces journées s’ouvrent le 26 novembre prochain à Lomé. L’évènement connaît une innovation cette année. Des séances sont prévues à Atakpamé et à Kara.

La 2e édition des Universités du 3e âge s’est achevée jeudi sur une note de satisfaction totale pour les bénéficiaires et pour l’Institut national de l’assurance maladie (INAM-Togo), la structure organisatrice. Clôturant les activités de cette édition, la Directrice générale de l’INAM, Myriam Dossou-d’Almeida a affirmé que « le 3e âge n’est pas une fatalité mais une graine qu’il faut semer assez tôt ».

La Directrice générale de l'Institut national de l'assurance maladie (INAM), Myriam Dossou-d'Almeida a donné le ton mercredi à la 2ème édition des « universités du 3ème âge». L'événement enregistre la participation de près de 1000 séniors. L'édition de cette année est placée sous le thème : "les personnes âgées, richesse de la nation" et entend permettre aux bénéficiaires d'avoir une espérance de vie plus longue.

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) tient les 17 et 18 octobre prochains la 2e édition des «Universités du 3è âge ». Il s’agit d’une activité qui s’inscrit dans le cadre de la Journée Internationale pour les personnes âgées au Togo, célébrée dans le monde tous les 1er octobre de chaque année. Pour Myriam Dossou-d’Almeida, ces journées dédiées aux séniors seront l’occasion d’aborder et de relever les nouveaux défis qui se présentent aux personnes du 3e âge.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer