Le bureau de l’Union internationale de la presse francophone (UPF-Togo) multiplie les contacts avec des institutions et personnalités au Togo. Après la délégation de l’Union européenne il y a quelques jours, Loïc Lawson et sa suite ont rencontré mardi le représentant résident du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) au Togo. La rencontre avec Aliou Dia a permis d’évoquer une possibilité de collaboration dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD).

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo dispose désormais d’un plan stratégique quinquennal pour son développement. Elaboré avec le concours du Système des Nations Unies, le document devrait permettre à l’institution de répondre efficacement aux impératifs et évolutions de sa mission de régulation. Il sera officiellement remis au Premier Ministre, Komi Selom Klassou avant sa mise en œuvre. En prélude, un atelier national est ouvert lundi à Lomé pour valider le document.

Le nouveau Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et Coordonnateur du Système des Nations Unies (SNU) au Togo, Damien Mama a pris ses fonctions samedi. Le béninois nommé depuis quelques mois mais dont la prise de fonction a été empêchée par un retour inattendu de Khartiada Lo-Ndiaye, sa prédécesseur à Lomé, a finalement présenté ses lettres de créances au Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. La cérémonie s’est déroulée samedi à la Présidence togolaise.

La Représentante résidente du PNUD au Togo en fin de mission a offert jeudi à Lomé du matériel roulant à l’Agence Nationale d’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANSAP). Ce don s’inscrit dans le cadre du partenariat qui existe entre le PNUD et l’ANASAP dans la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). C’était en présence du ministre de l’Urbanisme, Kodjo Fiatuwo Sessenou.

La Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) a lancé mercredi le Rapport 2017 sur les Pays les Moins Avancés (PMA). Le Rapport qui concerne 47 pays essentiellement d’Afrique et d’Asie a été lancé au Togo par la Mauricienne Bineswaree Bolaky. L’Experte économiste de la CNUCED se félicite  de la politique du gouvernement togolais relative à  l'énergie.

Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) accompagne le Togo dans la finalisation de son Plan national de Développement (PND) qui couvrira la période 2018-2022. Un programme qui doit poser les bases d'une émergence togolaise à l’horizon 2030. Et l’ambition des autorités est d’élaborer des projets et programmes qui prennent en compte les aspirations des populations. C’est dans cette optique que depuis lundi, des cadres togolais chargés de la planification sont formés sur le concept de « la théorie du changement ».

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) vient de renforcer son partenariat avec le gouvernement togolais dans la mise en œuvre du Programme d'Urgence de Développement Communautaire (PUDC). L'institution a signé vendredi à Lomé deux conventions avec le Ministère en charge du Développement à la Base et celui de l'Urbanisme pour plus d'un milliards de francs CFA. Le PNUD entend confier à ces deux départements ministériels, la réalisation d'un certain nombre d'activités prévues dans le cadre de la composante 1 du PUDC.

En visite depuis mardi au Togo, Helen Clark, la patronne du PNUD a été reçue mercredi à la Primature par le patron des lieux, Sélom Klassou, entouré pour la circonstance de plusieurs membres de son gouvernement et de la représentante résidente du PNUD au Togo, Khadiata Lo-Ndiaye.

Le président togolais, Faure Gnassingbé a lancé lundi à Guerin-Kouka (453 km de Lomé), les travaux de construction de 406 km de pistes rurales dans la région de la Kara dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). A l’occasion, la première pierre du marché préfectoral de la ville a été posée. C’était en présence de plusieurs personnalités dont Khardiata Lo Ndiaye du PNUD et Yasushi Namba, Chef de la coopération japonaise au Togo.

La vaste et noble mission de la construction et de la consolidation de la paix confiée au Haut-Commissariat à la Réconciliation et pour le Renforcement de l'Unité Nationale (HCRRUN) nécessite de moyens. Pour accompagner le HCRRUN dans son installation, le PNUD lui a offert des matériels informatiques d'une valeur d'environ 22 millions de francs CFA.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer