Face aux inondations récurrentes que connaît Lomé ces derniers temps, les médias ont un rôle important à jouer.  C’est ce qu’affirme la  Direction Générale de la Météorologie Nationale (DGMN). Cette structure a formé jeudi des journalistes à certains termes techniques. L’idée est d’amener les participants à s’approprier du lexique de la météo pour bien informer en vue de sauver les populations vulnérables.

Les inondations deviennent encore récurrentes ces dernières saisons dans la capitale togolaise. Ce mercredi, plusieurs quartiers de Lomé se sont retrouvés dans l’eau à cause de la pluie. Mais les victimes ne sont pas au bout de leur peine. Selon l’alerte de la météorologie, la situation va s’empirer dans les jours à venir.

Début satisfaisant des travaux d'aménagement du 4ème lac et assainissement à  d'Akodessewa Kpota à Lomé à quatre mois du lancement.  C'est ce qu'une délégation de l'Union Européenne (UE), conduite par son commissaire, Karmenu Vella, est allée constater de visu vendredi. 

De la sérénité et de la sécurité, il n'y en a plus sur la voie nationale N°1. Pour cause le Pont de Bakocopé est à quelques centimètres près de s'effondrer. Il faut bien un miracle pour que le Pont de Bako Copé tienne encore pendant des mois.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer