La semaine de l’inclusion financière s’est achevée samedi à Lomé. L’apothéose a été marquée par une foire qui a rassemblé les institutions financières, les opérateurs de téléphonie mobile et des représentants des Fintech. C’était un cadre pour exposer au public les produits et services financiers adaptés aux besoins des usagers

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a entretenu vendredi les étudiants de l’Université de Lomé sur la question de l’inclusion financière. Dans le cadre de la semaine de l’inclusion financière, la BCEAO a mobilisé les Fintech pour expliquer aux étudiants les procédures et les technologies permettant d’accéder aux services financiers. Pour Kossi Tenou, le Directeur national de la BCEAO, cette inclusion est tributaire de l’éducation financière.

La 2e édition de la Semaine de l’inclusion financière se poursuit dans les Etats membres l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La phase pays a été ouverte au Togo jeudi par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya en présence du Directeur national de la BCEAO. Cette première journée a été marquée par un atelier national sur la digitalisation des paiements de l’Etat et des chaînes de valeurs agricoles. Occasion pour la CNSS, le Trésor et le ministère de l’agriculture d’exposer les mesures prises par le gouvernement pour digitaliser l’essentiel des services de paiement de l'Etat.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer