Le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur se prononce sur les temps forts de l’action diplomatique du Togo en 2019. Prof Robert Dussey estime que l’espoir d’un Togo meilleur est un combat dans lequel l’autosatisfaction ne saurait être de mise. Tout en excluant toute suffisance et minimalisme, le Chef de la diplomatie togolais salue le dévouement du personnel de son département ayant permis l’atteinte des objectifs fixés en début d’année. Robert Dussey revient sur la mise en place du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE), un cadre d’échanges et de travail entre le gouvernement et les Togolais de l’extérieur sur plusieurs questions. En ce qui concerne les négociations ACP-UE, le négociateur en chef pour les ACP assure que les discussions avancent normalement et pourront être conclues fin mars prochaine en vue de la signature du nouvel Accord ACP-UE prévue à Apia (Samoa). Dans l’interview ci-après, Robert Dussey déclare, en somme, que la diplomatie togolaise a été à tous les rendez-vous nationaux et internationaux en 2019.

La « Nuit des Réussites Diaspora » s’est tenue vendredi à Lomé. Cette soirée a permis de célébrer le mérite des dignes fils de la République qui ont excellé dans l’utile ou dans l’agréable. Cette année, 5 togolais d’origine sont à l’honneur. Pour le ministre Robert Dussey, ils sont des hommes valeureux et des héros qui méritent les honneurs de la nation.

Le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) est officiellement en place. Cette structure apolitique dotée d’un statut consultatif sera le répondant du gouvernement sur les questions touchant à la diaspora. Il sera chargé de mobiliser les togolais de l’extérieur à mettre leurs énergies au service du développement national. Les 77 délégués pays le composant ont été installés vendredi à Lomé par le Premier ministre, Selom Klassou. Pour Robert Dussey, le ministre en charge des togolais de l’extérieur, la diaspora togolaise a désormais une tête.  

Les délégués pays du Haut conseil des togolais de l’extérieur (HCTE) sont à Lomé cette semaine. Depuis jeudi ils participent au Forum « HCTE-Réussites Diaspora » ouvert par le ministre togolais des affaires étrangères Robert Dussey. A l’issue de la première journée de ce forum, ils ont mis en place un bureau de 5 membres présidé par Kodzovi Atitso.

L’ensemble des 77 Délégués Pays devant siéger au Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) ont démarré jeudi à Lomé un forum de deux jours, intitulé Forum « HCTE-Réussites Diaspora ». La rencontre a pour but de renforcer la capacité des participants avant l’installation officielle du HCTE. Les travaux ont été ouverts par le ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur. Prof Robert Dussey a invité la diaspora togolaise à prendre parti pour le développement du Togo.

A quelques jours de l’installation des délégués pays du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE), Robert Dussey a choisi de s’adresser à la diaspora togolaise. Le Chef de la diplomatie togolais, également en charge des togolais de l’extérieur a invité ses « protégés » à accompagner le Togo dans son élan vers la prospérité collective. Pour cela, il leur demande un engagement patriotique.

Tout est fin prêt pour l’installation du Haut conseil des togolais de l’extérieur (HCTE). La structure représentative de la diaspora togolaise se veut apolitique et dispose d’un statut consultatif auprès du gouvernement togolais. La cérémonie officielle de son installation, couplée du forum Réussites Diaspora, a lieu le 29 novembre prochain à Lomé.

La diaspora a un rôle important à jouer dans le processus de développement du Togo. C’est ce qu’a affirmé mercredi à Washington le ministre togolais des Affaires étrangères. Prof. Robert Dussey intervenait dans le cadre du Forum des affaires Ronald H. Brown. La rencontre de Washington était l’occasion pour le Chef de la diplomatie togolaise d’inviter ses interlocuteurs au forum de la diaspora prévu à Lomé fin novembre prochain.

C’est le clap de fin pour le processus d’élection des 77 délégués pays devant composer le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HCTE). Les résultats issus du vote qui s’est tenu du 1er au 10 septembre derniers ont été proclamés mercredi à Lomé par la Commission électorale.

La Commission Electorale en charge de l'élection au Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (CEI-HCTE) fait un bilan d’étape avant l’élection en ligne des délégués pays. Dans un rapport à mi-parcours, Victor Womitso, le président de la commission se réjouit de l'engouement qui entoure le processus électoral depuis qu’il a été enclenché. Le vote électronique se tient du 1er au 10 septembre prochains.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer