Goodluck Jonathan, ancien chef d’Etat Nigérian a évoqué des raisons qui empêchent des présidents en exercice à quitter le pouvoir. Lors de son intervention au sommet constitutionnel à Niamey jeudi, l’ancien Chef d’Etat a indiqué que les africains sont parfois leur propre problème en créant de petits dieux alors que «dieu ne peut pas partir du pouvoir ». M. Jonathan déclare aux présidents en exercice qu’ils ne sont pas mieux que les autres citoyens.  

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer