Le samedi 12 Mars 2016 dans l’après-midi s’ouvre au siège de la formation politique OBUTS à Djidjolé la 2ème Université de cette formation politique. Les interventions au cours de cette université tourneront autour du thème : « Enjeu de la promotion du leadership féminin à travers la gouvernance locale et l’égalité des genres ».

La journée internationale de la femme de cette année au Togo a connu son apothéose mardi au palais des congrès de Lomé. Célébrée sous le thème " Droits égaux et opportunités égales pour un Togo émergent d ici 2030", cette journée a été l' occasion pour le ministre en charge de la promotion de la femme d'exhorter tous les acteurs nationaux à apporter leur contribution à l'effectivité de l'égalité des sexes et de l'autonomisation de la gente féminine.

L’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), a tenu samedi sa 2e Université politique. Cette rencontre a été l’occasion pour les dirigeants d’OBUTS de faire le lien entre les thématiques de la parité homme/femme et de la gouvernance locale au Togo. « Enjeu de la promotion du leadership féminin à travers la gouvernance locale et l’égalité des genres », c’est le thème sous lequel ont été placés les travaux qui se sont déroulé en présence de l’ancien Premier Ministre, Agbéyomé Kodjo et d’autres responsables du parti.

Les pays africains dont le Togo doivent encore beaucoup d’efforts en matière d’autonomisation de la femme. Selon les chiffres du rapport sur le développement humain en Afrique de 2016 réalisé par le PNUD, les africaines affichent un niveau de développement humain équivalant à 87 % seulement de celui des Africains. Le rapport a été présenté lundi à Lomé.

Le monde entier a célébré ce 21 septembre la Journée Internationale de la Paix. Au Togo, pour marquer cet événement, c'est la gent féminine qui a pris le devant de la scène en  organisant une table ronde pour la paix et le développement à Lomé. 

A la suite des travaux de la première édition du forum international des pays de l’Afrique francophone sur le leadership féminin qui s’est déroulé du 31 juillet au 5 août à Lomé, il a été mis sur pied un Observatoire panafricain pour le leadership féminin. L’Observatoire est dirigé par l’ancienne présidente de transition de la Centrafrique, Catherine Samba-Panza.

Togolaise d'origine vivant au Maroc, Bilitis Aimée Adamah fait partie des pionniers qui ont fait découvrir le pagne aux Maghrébins. Allant dans ce sens de la promotion de cet élément d'identification culturelle de l'Afrique, la styliste organise le 19 août prochain à Lomé  sous le label Bilitis Fashion Style (BFS) "Les héritages colorés de Maha". Il s’agit d’une série d'expositions et de démonstrations des techniques d'utilisation du pagne et des perles. 

Le Togo a observé dimanche la journée de la femme africaine. Les manifestations officielles de cette célébration se sont déroulées en présence de Catherine Samba-Panza, ancienne présidente de la transition centrafricaine, Khardiata Lo Ndiaye, représentante du PNUD et de la ministre Victoire Tomegah-Dogbé.

L'association de femmes du ministère Les Amis du Christ offre des vivres aux veuves, aux orphelins et aux déshérités. C'était mardi au siège de l'église à Lomé.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer