Du 22 au 24 février 2019, se tiendra à Lomé la 3e édition du Forum de la Grande Rencontre d'Echanges des Femmes Camerounaises et du Monde (GREFC & MD). L'événement annoncé mardi à Lomé en présence de plusieurs organisations féminines, est placé sous le thème : "que faut-il faire pour une réelle Autonomisation de la femme?"

Des femmes togolaises veulent être des remparts aux violences en ces périodes de manifestations publiques au Togo. Réunies au sein de l’Association des Femmes pour la Non-violence (AFN), elles ont levé un coin de voile vendredi sur leures différentes missions qu’elles se sont assignées. C’était au cours d’un point de presse animé à Lomé au siège de l’association par la présidente Stella-Florence Ihou-Wateba et ses deux vice-présidentes.

La Maison Dora est décidée à mener à bien la mission qu’elle s’est assignée depuis sa création en 2014. Le Centre de formation féminine et d’association sociale de Togokomé (CFFAST) dispose désormais d’un siège devant lui  permettre de booster les activités. Il a été inauguré vendredi par sa présidente,  Akouwa Ehlin en présence des premiers responsables de l’association allemande « NJONUO FE MO » et l’ONG Action pour la Promotion du Monde Artisanal (APROMA), ses partenaires.

La Fondation Konrad Adenauer associe les acteurs politiques à la résolution du problème de l’accès de la femme à la terre au Togo. La fondation allemande, branche Togo a tenu samedi à Lomé une session d’information sur le thème « Problématique de l’accès de la femme à la terre au Togo : quelles responsabilités pour les partis politiques ». Plus de dix formations politiques les plus représentatives du Togo entre autres  l’UNIR, l’ANC, ADDI, la CDPA et l’OBUTS ont pris  part à cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Un seul monde sans faim ».

Le Ministère Paul & Silas annonce la deuxième édition de la fête des mères dénommée « la femme est un don de Dieu » pour les 26 et 27 prochains à Lomé. L’événement est placé sous le thème « tu seras une couronne de splendeur dans la main de Dieu », extrait du livre d’Esaïe 62 verset 3. L’initiative vise à valoriser, mieux  à reconnaitre aux femmes le rôle qui est leur dans la société.

Le ministère des enseignants primaire, secondaire et de la formation professionnelle joue les prolongations dans le cadre la célébration de la journée internationale des droits de la femme. Jeudi, les femmes de ce département ont tenu à Lomé une rencontre d’échanges. L’idée est de réfléchir à des stratégies pour améliorer le respect des droits des femmes et de leur permettre d'accéder un peu plus aux postes de responsabilités au Togo en général et au niveau de ce ministère en particulier.

Dans la cadre de l’édition 2018 de la journée internationale de la femme, la Génération Déborah tient depuis vendredi à Lomé la 2e édition du sommet des femmes chrétiennes du Togo. L’initiative vise un changement de l’état d’esprit des femmes chrétiennes pour la transformation du Togo en particulier et de l’Afrique. Les activités ont été lancées par Léa Tchabinandi Kolani-Yentcharé, la ministre togolaise en charge de la promotion de la femme en présence de Olatokunbo Igé, la Coordinatrice de la Génération Déborah.

L’Association Internationale des Femmes et Jeunes Leaders (AIFJL) s’érige désormais en rempart contre les violences faites aux femmes. En collaboration avec l’Association des alumni du CRL Yali Dakar au Togo (AYDAT), elle a initié le concept « utilise ton image » pour dénoncer les différentes exactions qui continuent d’être commises sur les femmes. C'était à l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée ce 8 mars.

Le monde entier observe jeudi la journée internationale de la femme. Au Togo, les organisations féminines s’organisent pour une célébration réussie. A l’occasion, la Fédération des organisations non gouvernementales au Togo (FONGTO) a décidé d’outiller les femmes leaders des organisations de la société civile sur la conduite à tenir en situation de crise. Une rencontre s’est ouverte mercredi à Lomé dans ce sens et réunit des femmes leaders venues de plusieurs localités du Togo.

La Fondation Piscare donne le ton à la célébration de la prochaine journée internationale de la femme au Togo. En prélude à la journée du 08 mars, l’ONG  qui s’occupe de la sauvegarde, de la mise  à disposition publique et la valorisation des acquis et expériences en matière de politiques publiques, a organisé vendredi à Lomé une conférence-débat sur le thème : « Promouvoir la mixité : la place des femmes dans les lieux de discussions ». L’initiative vise essentiellement à promouvoir la participation équilibrée des femmes et des hommes dans les instances décisionnelles. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer