Le processus de soutien à la préparation à la réduction des Emissions dues à la déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) dans lequel le Togo s’est engagé depuis 2015 suit le cours normal de sa mise en œuvre. La Coordination nationale REDD+ est décidée d’impliquer tous les acteurs dans ce processus dont les enseignants chercheurs et les étudiants.

Les étudiants de l'Université de Lomé continuent par dénoncer leurs conditions d'étude. Ils comptent l'exprimer une fois encore à travers une Assemblée Générale qu'ils organisent le 22 novembre prochain.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer