Le ministère des enseignements primaire et secondaire donne le ton à la Journée Mondiale de l’Enfance de 2019 au Togo. En prélude à cette célébration du 20 novembre, il a lancé jeudi à Lomé  « la plus grande leçon du monde » en présence de Fosca Giulidori, représentante adjointe de l’UNICEF au Togo. Plusieurs objectifs sont assignés à cette activité.

Les clubs Lions du Togo et les clubs Rotary de Lomé s’engagent pour le bien-être des couches vulnérables. En début de semaine, ils ont fait don de vivres et de non-vivres à Lomé aux enfants orphelins de l'ONG Carrefour Tiers Monde, de la cantine scolaire "à la table de Saint Antoine de Padoue", de l'ONG Espoir Vie Togo et du Centre Kekeli. La démarche s’inscrit dans le cadre  de la lutte contre la faim, l’un des domaines d’intervention prioritaires de ces 2 plus organisations.       

63 enfants pensionnaires des orphelinats La Jarre et Jésus Le Bon Berger ont bénéficié samedi dernier d’une importante assistance de Gabine Amoussou. L’animatrice télé a remis des dons composés de vivres et non-vivres aux responsables desdits orphelinats dans le cadre de la rentrée scolaire. L’action est le couronnement de son projet caritatif « Give Them A Smile ».

Les lauréats de la 2è  édition du concours nationale sur la situation des droits de l’enfant « Miabé djéna » ont été primés samedi à Lomé. L’événement qui vise à donner la parole aux enfants pour se prononcer sur leurs droits a été aussi une occasion  pour les organisateurs et les participants d’observer la journée  de l'enfant africain, commémorée chaque 16 juin.

«Perles de Vie » s'installe au Togo pour l'épanouissement de l'enfant en général et l'enfant en situation de handicap en particulier. L'association à but non lucratif basée à Lomé a officiellement lancé ses activités samedi. Pour la présidente Ayoko Akpene Kokodoko, tous les enfants ont les mêmes besoins et les mêmes droits.

Le site d’informations www.djena.info vient de lancer la 2e édition du concours « Miabe Djena ». Le concours, organisé en collaboration avec l’UNICEF TOGO, s’inscrit dans sa mission de donner un nouveau visage à la lutte pour les droits de l’enfant.

 Une soixantaine d’enfants pensionnaires de SOS Villages enfants âgées de moins de 10 ans ont reçu lundi à Lomé des cadeaux. Le généreux donateur n’est autre que le Consulat de Slovaquie au Togo.

Plan International Togo déroule son projet de « suivi des droits de l’enfant et redevabilité  de l’Etat au Togo (CRM). Dans le cadre de cette initiative qui vise le renforcement des capacités de la société civile, le  Forum des Organisations de Défense des Droits de l’Enfant au Togo, (FODDET)  à qui le volet sensibilisation est confié a tenu vendredi à Lomé une réunion nationale d’échange sur les défenseurs des droits de l’homme au Togo.

La société de médias câblés, Canal+ a joué jeudi les prolongations de la fête de Noël à Lomé. Avec le concours de ses partenaires tels que Canal Olympia et Onomo, elle a offert l’occasion à plus de 300 enfants orphelins et démunis de plusieurs quartiers de Lomé d’être dans la gamme de la fête. C’était à l’occasion de la 2e édition de la journée « Incroyable Noël ».

Dans le cadre de l’extension de ses activités, SOS Togo a ouvert un nouveau programme  à Atakpamé le 30 Mars 2017. L’ouverture du programme « SOS Villages d’Enfants Atakpamé » a été faite sur la base d’une étude de faisabilité à Atakpamé, qui a confirmé la nécessité d’intervention de SOS Villages d’Enfants dans cette localité. Les résultats de cette étude ont démontré l’existence d’un nombre important d’enfants de son groupe cible. Plus d’un an et demi après le début du programme, les résultats sont enviables et renforcent la détermination des responsables de l’organisation à continuer d’aider les enfants de cette partie du Togo. De même, plusieurs projets sont prévus dans la suite du programme.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer