Le 2e Forum de la jeunesse africaine « BANJUL 2019 » s’est ouvert mardi dans la capitale gambienne. La rencontre organisée par l’Unesco, le Réseau panafricain des jeunes pour la culture de la paix (PAYNCOP), AAPI, HCDH… a mobilisé plus de 150 participants venus des pays africains. Le Togo est représenté à cette rencontre.

Goodluck Jonathan, ancien chef d’Etat Nigérian a évoqué des raisons qui empêchent des présidents en exercice à quitter le pouvoir. Lors de son intervention au sommet constitutionnel à Niamey jeudi, l’ancien Chef d’Etat a indiqué que les africains sont parfois leur propre problème en créant de petits dieux alors que «dieu ne peut pas partir du pouvoir ». M. Jonathan déclare aux présidents en exercice qu’ils ne sont pas mieux que les autres citoyens.  

Depuis 2014, 11 Universités de 9 pays d’Afrique et de l’Océan-Indien avaient décidé de donner une dimension internationale à certaines de leurs formations dans un contexte de coopération sud-sud. C’était dans le cadre du Programme de bourses Partenariat interuniversitaire entre l’Afrique et l’Océan-Indien pour le Développement (PAFROID). Le programme est arrivé à échéance cette année, après 4 ans de mise en œuvre. Les acteurs font depuis mardi le bilan à Lomé.

La 3e édition de la semaine de l’intégration a été organisée vendredi par le ministère togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration. L'objectif principal de l’évènement  est de  renforcer l'harmonie,  la paix,  la solidarité,  la fraternité entre les peuples et servir de cadre pour la sensibilisation des communautés sœurs sur leurs droits et devoirs au Togo, pour une meilleure intégration des peuples africains. Dans cette interview ci-après, le Chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey explique que le gouvernement togolais a fait de l’intégration des peuples africains une priorité nationale.

Dakhla, la ville marocaine a abrité début mai une rencontre africaine où il a été évoqué la mutualisation des expériences dans les domaines de l’intelligence économique et de la veille stratégique pour une Afrique Émergente. 23 pays africains étaient présents à cette rencontre. Le Togo était représenté par John Tata Boukary, ancien Directeur de l’Information et de l’Intelligence Économique de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo. L’ancien Premier Ministre, Agbeyomé Kodjo était également présent en qualité de personne ressource. Les travaux ont abouti à la mise en place d’un Forum Africain des Associations d’Intelligence Économique (FAAIE).

La 23e Conférence africaine des Lions s’est ouverte jeudi dans la capitale togolaise, Lomé. Les travaux ont été ouverts par le Premier Ministre togolais, Sélom Klassou. Les premiers responsables du Lions Club international prennent part à la conférence de Lomé. Il s’agit notamment du président international de cette organisation, Naresh Aggarwal et du past directeur international Alexis-Vincent Gomès.

La liste des 100 personnalités qui ont contribué à la transformation de l’Afrique en 2017 a été diffusée cette semaine par le Magazine Financial Afrik. Ce classement tient compte de l’impact des idées, des activités, des inventions, des réseaux ou encore de la production médiatique de ces personnalités dans le développement de l’Afrique. Et cette année encore, 5 togolais figurent parmi ces personnalités.

Le Chef de l’Etat togolais est arrivé mercredi à Abidjan. Dans la capitale économique ivoirienne, Faure Gnassingbé participe au 5e sommet Union Africaine-Union Européenne qui est consacré cette année à la jeunesse. Il a été accueilli à sa descente d’avion par le vice-président ivoirien, Daniel Kablan-Duncan.

Prévu initialement fin octobre 2017, le Sommet Afrique-Israël vient d’être reporté sur demande expresse du chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé et après consultations avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Annoncé sur les 23 au 27 octobre 2017 à Lomé au Togo, ce sommet devrait renforcer la coopération entre les pays africains et l’Etat hébreu et est destiné à unifier les efforts face à la menace contre la paix et la sécurité.

Le sommet Afrique-Israël se déroulera dans la capitale togolaise, Lomé du 23 au 27 octobre prochains. Depuis quelques mois, la diplomatie togolaise multiplie les actions en vue de convaincre plusieurs dirigeants africains et du monde à participer à ce rendez-vous. A moins de deux mois du sommet, on apprend que de nombreux dirigeants africains a confirmé la participation de leurs pays.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer